La start-up belge Cowboy annonce un vélo à assistance électrique offrant une cinquantaine de kilomètres d’autonomie et ne pesant que 16 kg.

Cowboy, jeune start-up belge commercialise un vélo à assistance électrique qui, sur le papier, s’annonce plutôt intéressant, pour plusieurs raisons. Le design du Cowboy (c’est aussi le nom de ce vélo) en fait partie. Bien qu’il s’agisse d’un vélo à assistance électrique, la batterie soigneusement intégrée sous la selle se confond avec les lignes de ce vélo.

Classique, elle est amovible pour la recharger lorsqu’il est impossible de stocker le vélo à proximité d’une prise. Côté autonomie, le constructeur annonce environ 50 km et un temps de charge de 2h30. Une endurance modeste pour cette batterie légère (1,7 kg) qui profite en revanche énormément au poids de ce vélo puisqu’il ne pèse que 16 kg avec la batterie.

Autre point intéressant, toujours du côté du design, le fait que les éclairages à l’avant comme à l’arrière soient complètement intégrés dans le cadre. Non seulement cela évite d’ajouter des accessoires pas toujours très esthétiques, mais, surtout, cela signifie aussi que ces feux sont alimentés par la batterie du vélo, plutôt que par des piles qu’il faudra remplacer. Mieux encore, l’éclairage arrière fait aussi office de feu stop lorsque l’utilisateur presse les freins.

En revanche, côté confort, la start-up ne fait pas dans la fioriture. Le Cowboy ne dispose d’aucune suspension, ni même de garde-boue. Bon point en revanche pour la sécurité avec la présence de freins à disque.
Dernier détail de conception, la motricité est assurée par une transmission par courroie (et non par chaîne) reliée au moteur intégrée à la roue arrière.

Un vélo connecté à votre smartphone

Le Cowboy n’intègre aucun compteur. Le constructeur fait le choix de connecter son vélo à votre smartphone en Bluetooth. Installé sur un support prévu à cet effet sur le guidon (aucune information n’est donnée sur celui-ci), une application mobile permet d’allumer ou éteindre le vélo (une sécurité contre le vol), de connaître l’autonomie restante dans la batterie, de consulter le nombre de kilomètres parcourus, la vitesse ou encore l’historique de ses déplacements.
Un tableau de bord en somme qui devrait s’enrichir de fonction de tracking GPS du vélo par la suite, selon Cowboy. La start-up indique même qu’elle pourrait, à l’avenir, se connecter au vélo afin d’effectuer un diagnostic à distance.

Le Cowboy est annoncé à 1790 euros ce qui, si la qualité de fabrication est à la hauteur et compte tenu de ses fonctions connectées, paraît être un prix intéressant. Le vélo est disponible en précommande sur le site de Cowboy pour des livraisons qui débuteraient fin mai.

Leur site : cowboy.bike